ALERTE ESCROQUERIE

BREEAM : Le standard d’excellence pour valoriser votre bien immobilier

Actualités

BREEAM : Le standard d’excellence pour valoriser votre bien immobilier

Tertiaire

01/02/2024

Vers une meilleure compréhension des certifications et labels français et internationaux 

Les bâtiments sont responsables de près de 43% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et contribuent donc largement au changement climatique*. De nombreuses mesures sont adoptées telles que les labels et les certifications. La certification est une démarche de qualité qui porte sur une ou plusieurs thématiques. Il s’agit d’une démarche volontaire de la part du client qui va au-delà des exigences de la réglementation, tels que le BREEAM, HQE, LEED, etc. 
Les labels quant à eux, se concentrent sur une ou deux thématiques environnementales spécifiques et peuvent être utilisés en complément des certifications, tels que Biodivercity, Zero carbone, Osmoz Well, etc.  

Il existe de nombreux modèles de certifications et labels français et internationaux axés sur la durabilité qui peuvent être adaptés à différents besoins, tels que : 

Un focus sur la certification BREEAM : approfondissement et avantages

Le BREEAM est largement utilisée en Europe pour évaluer la performance environnementale des constructions. Elle est équivalente aux certifications LEED aux États-Unis et HQE en France, et s’applique aussi bien aux nouvelles constructions qu’aux rénovations. Elle est attribuée aux immeubles collectifs et aux bâtiments à usage professionnel tels que les bureaux, écoles, hôpitaux, immeubles industriels, etc.

Depuis 2010, le pôle Bâtiment Durable chez GSE composé de 15 personnes, a pour mission de conseiller les clients sur les certifications, les labels et les démarches environnementales. L’intérêt du BREEAM réside dans le fait qu’il offre une reconnaissance européenne, contrairement aux autres certifications telles que le HQE qui est davantage centré sur la France, et le LEED qui est orienté vers les normes américaines et peu adapté aux codes français. Le BREEAM est destiné aux projets qui visent une certification européenne et uniforme pour les différents bâtiments, dans divers pays européens.

90% des projets GSE depuis 3 ans sont certifiés BREEAM.

Comment créer une “valeur verte” pour votre actif immobilier ?

La notion de « valeur verte » se définit actuellement comme la valeur nette additionnelle résultant d’une « construction verte » ou, plus généralement, de la bonne performance environnementale d’un actif immobilier. Les immeubles de bureaux bénéficiant d’une certification environnementale affichent des loyers, des taux d’occupation et des valeurs de revente plus élevés que leurs homologues non certifiés.

La proportion d’immeubles de bureaux certifiés a connu une augmentation, atteignant 20% à mi-2022 par rapport à 14% en 2019. De manière similaire, la demande de bureaux certifiés (demande placée) a progressé, représentant 32% à mi-2022 par rapport à 30%. Cela suggère que l’activité locative se concentre de plus en plus sur les immeubles certifiés.

La performance énergétique est un facteur susceptible de créer une valeur ajoutée pour un bien, en raison de la valeur économique de l’énergie et des réglementations futures. On peut considérer que la mauvaise performance énergétique aura un impact négatif sur la rentabilité d’une opération de construction et, de manière encore plus significative, d’une réhabilitation.

BREEAM en détail : des critères de performance environnementale

Cette certification se distingue par sa grande flexibilité. Plus le niveau de certification est élevé, plus cela démontre un engagement rigoureux envers la qualité puisque les exigences doivent être satisfaites avec précision. Les certifications environnementales telles que le BREEAM ont pour particularité de traiter toutes les thématiques environnementales :

Le BREEAM offre la possibilité d’obtenir une certification à différents niveaux en fonction du nombre de points atteints dans chaque thématique. Les thématiques sont subdivisées en sous-thématiques qui comprennent des exigences spécifiques. Des points sont accumulés pour chaque exigence remplie, et plus le résultat est élevé, plus le niveau de certification est élevé.

Il est important de noter que chaque exigence du BREEAM ne vaut pas le même nombre de points. De plus, chaque thématique comporte des prérequis qui doivent obligatoirement être satisfaits pour obtenir la certification.

De nos jours, les bâtiments sont généralement classés au minimum « VERY GOOD » dans le système BREEAM, car en deçà de la catégorie « GOOD », la reconnaissance est jugée insuffisante par rapport au coût engendré. Parallèlement à cela, les référentiels du BREEAM évoluent, avec des mises à jour régulières des thématiques, afin d’augmenter les exigences environnementales.

Le BREEAM connaît une montée en popularité en Europe et au Moyen-Orient, avec plus de 100 000 bâtiments ayant déjà obtenu la certification, et près de 600 000 autres en cours de certification. L’organisme certificateur BRE offre des évaluations à diverses étapes des projets. D’après une fiche pratique de l’IDET, l’obtention d’une certification BREEAM au niveau « Very Good » peut entraîner une valorisation de 10 à 30 % pour un projet de construction neuve.

GSE, votre partenaire de confiance pour les certifications BREEAM

GSE est là pour vous soutenir dès les premières étapes de votre projet dans le processus de certification BREEAM de votre bâtiment. Nous avons une solide expérience dans l’accompagnement des entreprises dans leur démarche de certifications depuis 2010.

Mediacovrac : la success story d’un projet certifié BREEAM Excellent

Un exemple concret de notre expertise en matière de certification BREEAM est le projet MEDIACOVRAC à Fos-sur-Mer (13), qui a été certifié BREEAM-Excellent. Il s’agit d’un entrepôt logistique en température dirigée de 70 000 m², de toiture photovoltaïque, et un système d’éclairage intelligent qui s’adapte au besoin de chaque exploitant afin d’optimiser le confort d’utilisation et la consommation énergétique livré en 2021. L’une des principales spécificités de ce projet sont les 1 683 m² de blocs bureaux livrés en plateau libre.

Mediacovrac
Mediacovrac

Si vous désirez découvrir davantage sur le projet Mediacovrac, cliquez ici.

*Source : Ministère de la transition écologique.


Notre expertise en immobilier tertiaire